CONSTITUTION DE L'ÊTRE

Comprendre qui nous sommes vraiment ! 

Reiki Source

A : L'Esprit : 
 

L’Esprit individualisé représente « la Source ». C’est la Présence, l'Essence de la vie. C’est le « Un » dans une Conscience de l’Infini. Il est le tout dans Tout, l'alpha et l'oméga. Dans l'être Humain, il est le "Soi", le : "Je suis ce que je suis". On dit que c'est "Satya" mot Sanskrit qui peut être traduit par "Vérité". 


B : l'âme : 
 

L’âme est ce qui nous définit tous les jours, ce qui nous fait penser, agir, avoir conscience de nous, éprouver, aimer plus ou moins, réagir etc. Elle représente en quelque sorte notre individualité en utilisant de multiples champs de conscience. Elle est le contenant de l’Esprit ce qui fait de nous un voyageur céleste mais l’âme est souvent le clair-obscur à dépasser. Elle doit fusionner avec l’Esprit et, petit à petit, au fur et à mesure de nos diverses pérégrinations dans les mondes visibles et invisibles, se réaliser.

 
C : Les corps subtils : 


         En tant qu’être énergétique, votre corps est composé de diverses couches disposées en structure de conscience. Le corps éthérique dense comporte les aspects physiques, émotionnels, mentaux et spirituels. Ces couches sont distinctes et chacune peut fonctionner indépendamment des autres mais l’’essence de chaque être humain est l’expression d’une combinaison unique où tous les éléments collaborent à la formation d’un ensemble cohérent. Ce plan éthérique est notre corps d'Êtreté.


Les corps subtils ou constitution de l'être !

Voir la classification ci-dessous :

        Pour travailler comme thérapeute spirituel, il faut connaître les différents corps de la personnalité (vêtements de l'âme en incarnation sur les différents plans de la vie) car ils sont souvent perturbés par les pensées ou les émotions. Ils ne sont que des états de conscience impermanents, tous distincts les uns des autres et pourtant interdépendants. Chaque niveau de fréquence, de conscience créée, se manifeste sous forme de conditions d'existences particulières. 

   Il faut savoir que les niveaux de réalité ou dimensions occupent le même espace simultanément. Chaque réalité ou corps a sa propre octave, sa propre fréquence vibratoire et nous vivons et avons un corps dans chaque réalité. C'est en quelque sorte une multiplicité d'existence dans notre univers multidimensionnel. Ce que nous appelons l'aura (une sorte de champ d'énergie qui enveloppe le corps) correspond au rayonnement de plans énergétiques précités. Ci-dessous, une petite présentation pour mieux comprendre l'être humain mais rappelez-vous car c'est très important, qu'il y a interaction entre les plans, modifiant fréquence et vibration et échange avec l'extérieur en affinité avec votre propre sensibilité. Le plan subtil doit donc être compris dans son ensemble, comme une seule et même entité. Cet ensemble rayonne généralement jusqu’à deux mètres de distance. Elle s’étend également au-dessus et en dessous de vous, créant une sphère ovale d’énergie électromagnétique qui constitue véritablement votre « peau extérieure ». C’est par elle que vous ressentez. Prenons un exemple. Lorsque vous avez « la chair de poule », cela traduit un danger ou qu’une certaine chose qui se rapproche n’est pas compatible ou en harmonie avec votre plus grand bien. 


PRESENT0NS A PRESENT LES CORPS DE LA PERSONNALITE ! 

Voir la classification ci-dessous :


1.   Le corps éthérique :

    Il comporte les aspect physiques, émotionnels, mentaux et spirituels et forme un Tout qui donne une tonalité. Il représente le plan de travail sur lequel va intervenir le guérisseur énergétique. C’est l’interface d’action modulable sur ce monde.


a.  Aspect physique : Cette matrice englobe le corps physique dense qui est la somme totale de tous les organismes qui le composent. Ceux-ci possèdent les fonctions variées qui permettent à l'âme de s'exprimer sur le plan physique ou objectif en tant que partie d'un organisme plus grand et plus inclusif. Le corps physique est l'appareil de réponse de l'homme spirituel qui l'habite. Il sert à mettre cette entité spirituelle en rapport avec l'appareil de réponse du logos planétaire, l'Être dans lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre existence. Le physique se compose de cellules, elles-mêmes divisées en molécules, en atomes puis en particules subatomiques qui correspondent toutes à des modèles d'énergie vibratoire. Vous êtes donc une combinaison de nombreuses vibrations qui émettent une énergie qui peut être ressentie.


b.  Aspect émotionnel : Le corps émotionnel recèle vos désirs, nos espoirs, nos émotions. Il fonctionne de deux façons : il absorbe l’information de notre environnement et alimente nos convictions. Il est la couche aurique la plus proche de votre être physique. Ces émotions ne sont pas censées vous dominer mais constituent un système de protection et d’avertissement. Vous devez les maîtriser. La compassion, le pardon, une attitude calme et sereine sont des émotions constructives alors que la peur, le stress, le doute, la colère, l’avidité, la convoitise, l’envie ou la vengeance sapent votre fréquence vibratoire alors gardez votre corps émotionnel pur et lumineux en focalisant sur le bonheur et la sérénité du cœur.


c.  Aspect mental : C’est la troisième couche du corps éthérique dense. Il sépare le corps émotionnel du corps spirituel. Ce plan vous permet de choisir votre façon de voir les choses. L’état de libre arbitre en découle. Le calme doit y dominer afin d’éveiller votre conscience au plan supérieur. Ce plan produit aussi les expériences que vous vivez à l’extérieur. Le mental est destiné à servir d’intermédiaire et non à diriger. Il vise à une réponse logique aux questions routinières mais il ne reste chargé que des tâches triviales. Il n’a pas pour objet de diriger votre vie. 


d.  Aspect spirituel : L’une des fonctions du corps spirituel est d’apprendre des leçons de vie mais rappelez-vous (et c’est très important) que guérison et non-guérison est dirigé par ce corps. Il est chargé de dire la vérité. Il est dégagé de l’ego ou du drame des plans inférieurs. Il agit par le cœur et perçoit toutes les informations qui arrive ainsi que les réactions physique, émotionnelle et mentale au stimulus ou à la situation. Il est à la base des archives akashiques et de la foi pure. 


1.   Le corps astral : 

C’est le plan de l’après-vie.

2.   Les autres plans supérieurs :

Ils ne seront pas explicités ici.


MAIS QU'EST-CE QUE C'EST QUE TOUT CELA ME DIREZ-VOUS ?

Les chakras


Chaque plan est plus complexe qu'il n'y paraît à première vue. 

Il existe dans notre anatomie des circuits énergétiques (chakras et nadis) et il est donné à chacun d'apprendre à les ressentir et à les connaître pour mieux appréhender les pratiques énergétiques.


Les chakras :

   Le chakra est la partie subtile, invisible et énergétique d'un plexus nerveux de notre corps éthérique. C'est un centre d'énergie vitale ayant une rotation orientée soit vers la droite, soit vers la gauche. Il signifie roue. Ils sont placés dans nos plans subtils et sont des capteurs d’énergie.

L'être humain compte 8 chakras principaux et non pas 7 car nous avons au-dessus de la tête le huitième chakra nommé « Tekla ». Les chakras directeurs, les 7 que les guérisseurs travaillent en général s'alignent le long de la colonne vertébrale. Il y a donc échange d’énergie entre les différents plans, entre intérieur et extérieur, devant et derrière le corps. Ces centres d'énergie sont plutôt méconnus, car ils ne font pas partie de la culture traditionnelle occidentale. Cependant plusieurs cultures en font mention, avec des légères différences. Si ces points d'énergie sont nombreux sur tout le corps humain, beaucoup n'ont qu'un rôle secondaire. C'est pour cela que nous décrirons souvent les sept chakras principaux disposés le long du canal de Lumière (Sushumna) et traversés par deux autres canaux très importants qui sont Ida et Pingala. Chaque chakra primaire (ou directeur) est en synergie avec un plexus et une glande endocrine du corps physique mais aussi avec un plan subtil et notre propre ADN. Chacun d’entre eux possède une fréquence vibratoire et une couleur qui lui est propre.
Plus notre niveau de conscience est grand, plus l'expérience physique et spirituelle est intégrée, et plus nous sommes aptes à maîtriser l'harmonisation des chakras, leur développement, et la circulation des énergies. Par contre, ne cherchez pas à modifier vous-même un chakra par différentes méthodes trouver ici et là, demandez à un praticien Reiki de vérifier leur fonctionnement. Pour métaboliser convenablement les énergies provenant du champ universel, les chakras doivent être « ouverts » et tourner dans un sens bien défini. Si l'un deux, tourne à contresens, il est dit fermé. Notez également que le sens de rotation des chakras pour les hommes et pour les femmes est différent. Pour les hommes, la rotation de leurs chakras impairs (1, 3, 5, 7) est dans le sens des aiguilles d'une montre et (2, 4, 6) en rotation contraire. Pour les femmes leurs chakras impairs (1, 3, 5, 7) tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et les chakras (2, 4, 6) dans le sens horaire. Par ailleurs, chaque chakra joue un rôle particulier d'inspiration et d'expiration (ils sont réceptifs par l'arrière et émissifs en avant du corps).
 

Les nadis

Les nadis sont des canaux par lesquels l'énergie circule dans le corps éthérique. Dans le corps physique cela correspond au système nerveux.. A l'image d'un nerf, d'une artère, ils constituent un immense réseau d'alimentation réparti de façon complexe sur la totalité de l'organisme subtil. Un nadis peut devenir poreux, s'encrasser ou se couper. On ne parle pas ici de "conduits" mais de chemins à travers lesquels s'écoule la lumière et la trace laissée correspond à une sorte de gaine visible. Ils relient les chakras entre eux et des accidents, des opérations mal pratiquées ou mal acceptées, une alimentation déséquilibrée, affecteront parfois cette circulation subtile et nécessitera l'intervention d'un praticien Reiki. Diverses méthodes permettent de les réparer, de les renforcer et de les harmoniser, cela fait l'objet d'un stage de perfectionnement aux traitements après le niveau trois.


COMPLEXE N'EST-CE PAS ?

 Il faut d'abord prendre conscience que chaque être humain est partie intégrante d'un tout, que sa structure matérielle et ses vibrations sont à l'unisson avec les forces cosmiques, qu'une partie de ses composantes existaient avant sa naissance et se poursuivront après sa mort. Ce n'est qu'un changement de forme. L'être humain, par ses douleurs et son stress et ses peurs, peut se replier sur lui-même et refermer en partie ses chakras. Il se coupe ainsi, par méconnaissance, de la relation avec les différents plans de la Vie. En faisant sauter les verrous qui occasionnent les blocages, on se trouve en situation de connaître des joies plus profondes dans sa propre vie ou dans son environnement social. Il existe différents moyens d'augmenter l'ouverture de ses chakras par les couleurs, les mantras, les sons/vibrations, les huiles essentielles, où avec l'aide d'un guérisseur spécialisé. Il est possible également de mesurer leur fonctionnement ou ouverture. 

Cependant, il ne s'agit pas de se regarder le nombril en s'intéressant aux chakras, mais de cheminer dans l'évolution de la conscience, de s'ouvrir, vivre et incarner cette conscience d'Unité toujours en évolution.


Au cours de votre apprentissage, vous découvrirez comment agir sur les centres,
comment travailler et ressentir chaque plan, comment percevoir l'aura et comment équilibrer le tout.