INTRODUCTION

POURQUOI TANT D'HOSTILITE CONTRE LES MEDECINES NATURELLES ?

toubib


La médecine (en droit français) n'existe pas en soi mais, depuis la loi de 1803,
"on" considère qu'elle est la science appliquée par les médecins,
stop et fin, circulez, il n'y a rien à voir !

   Par ailleurs, l'hostilité des pouvoirs publics vis-à-vis des médecines naturelles date de la seconde guerre mondiale, lorsque fut créé en 1940 l'Ordre des Médecins. La dogmatique médecine française a donc été mise au pas et forcée d'entrer dans un seul moule. Un nombre incalculable d'herboristes et de guérisseurs, héritiers de traditions ancestrales d'une richesse pourtant fabuleuse, se retrouvèrent du jour au lendemain passibles de poursuites pour « exercice illégal de la médecine », ou « exercice illégal de la pharmacie » sous prétexte qu'ils n'avaient pas, et ne pouvaient pas, adhérer à l'Ordre des Médecins ou des Pharmaciens. Il en fut de même dans les monastères où certains religieux se transmettaient encore des savoir-faire médicinaux datant de la nuit des temps. Voilà où nous en sommes encore à l'heure actuelle avec les nouvelles décisions européennes contre les remèdes naturels (règlement européen, le 1924/2006/CE par exemple). Mais la faute n'en revient pas seulement aux professionnels de la santé car vous êtes en cause ! Lorsque la machine se détraque, vous foncez chez le médecin ou le pharmacien afin d'obtenir le médicament miracle qui va soi-disant le réparer. Ensuite, comme pour une voiture, vous envisagez de repartir de plus belle … jusqu'à la prochaine panne qui ne tardera pas, soyez-en sûr ! Attention, ici, je ne dis pas qu'il faut rejeter la médecine classique mais je vous invite simplement à faire preuve de réflexion.

Je pense que la médecine conventionnelle peut être considérée comme le service des urgences ou les premiers secours puis, dans un second temps et après réflexions, que vous devez utiliser la médecine non-conventionnelle qui, prenant en compte de manière holistique la problématique considérée, va agir sur la causalité de ce mal-être (l'être qui va mal, nous y reviendrons).


La médecine certes, est basée sur des savoirs validés.

Mais elle n'est pas une science exacte, comme tout ce qui touche le vivant d'ailleurs !

Heureusement, il y a une nouvelle prise de conscience qui émerge
face à tous les accidents provoqués par ces produits dangereux.

                                                        Politique de l’aliénation !

Regard

     Nous vivons dans une "drôle" de domesticité où s’exprimer librement et sereinement devient impossible. D’aucuns prônent un rassemblement mais restent sectaires, dogmatiques et enfermés dans les carcans de la peur.

C’est, me semble-t-il, le cas de la fédération comme du syndicat de Reiki nouvellement créés pourtant censés représenter la méthode. Ces derniers rejettent les vocables de Sensei Usui au prétexte qu’ils ne collent pas avec la doctrine française émanant de la vieille domination de l’ordre des médecins. C’est tout simplement faire preuve de pusillanimité. Ils créent un référentiel rigide oubliant l’essence même du Reiki. Sa pratique ainsi dénaturée ne serait plus une méthode d’éveil spirituel et de soin par imposition des mains et mais une simple technique de relaxation proche de la méditation. C’est oublier bien vite que les vocables « Usui Shiki Ryoho » peuvent être traduit comme « système Usui de guérison naturelle » et que ses préceptes spirituels conduisent à une ligne directrice et éthique de vie ou encore les mots : Usui Teate (soin par les mains) mais poursuivons. Les mots patient, séance, guérison, soin, sont bannis de leurs vocabulaires. On ne doit surtout pas évoquer les congestions, les blocages d’énergie du corps subtil découverts. Notre pratique serait non médicale et non thérapeutique, drôle de monde puisqu’il se renie lui-même. Je rappelle au passage que le mot médecine n’est pas protégée, il vient simplement du latin : médicina qui signifie art de guérir. Le Reiki est curatif, palliatif et préventif contrairement à cette doctrine de peur énoncée ci-dessus. En voici une définition intéressante : C’est à la fois une pratique de guérison spirituelle, une thérapie sacrée ainsi qu’une méthode de soins énergétiques, liée à la transformation du corps, de la Conscience et de l’Esprit. Cet art de soigner a pour objectif principal, tout en canalisant l’énergie de l’éveil, de faire rayonner la vibration d’amour universel et d’atteindre un haut niveau d’harmonie et de tranquillité intérieure (Patrice Gros). Oui, je pense que Reiki est l’art de l’harmonie, de la santé et du bonheur dans la vie de tous les jours et non pas un enfermement. Il est et restera une véritable thérapie sacrée dans son volet soins. Excepté cela, je n’ai aucune vérité à revendiquer, aucun territoire à défendre pas plus que je ne cherche à convaincre qui que ce soit.

Je pense en toute simplicité, qu’il sort l’initié comme le receveur de la dogmatisation afin qu’il retrouve sa vérité profonde en élevant sa conscience ce qui à l’évidence n’est pas le cas de tout le monde mais relativisons car l’enseignement de Sensei Usui reste en premier lieu, un chemin spirituel et la méthode de guérison un aspect secondaire.

Les rubriques du site

 Reiki Source se propose de vous faire découvrir la méthode Reiki : séance de travail par imposition des mains d'une part et voie spirituelle d'autre part. Elle est initiatique. En ce sens, certains paragraphes ont pour but de vous amener progressivement à découvrir ce que signifie l'illumination à travers le "voile" des mots pour atteindre la vérité. Certaines informations contenues ici, ouvrent une fenêtre sur la sacralité de l'Être et sur sa guidance Divine. L'enseignement y est parfois donné par métaphores afin d'exiger de ses destinataires un travail intérieur pour en découvrir le sens caché. Vous le savez, tout ce qui se montre à travers un voile fait apparaître la vérité plus grande et plus auguste. Alors, être en paix et avoir la santé c'est possible ? OUI ! Ne dites pas que vous ignorez comment, vous avez les outils en vous ! Il vous suffit de le vouloir, d'être conscient de vos possibilités, de ne pas douter en permanence, de ne pas considérer votre corps comme un poids, comme un vêtement trop lourd difficile à porter, mais de le considérer comme un magnifique manteau fait de perfection, de Joie, de santé et d'Amour !

Ne vous limitez absolument pas à ce niveau-là !

Tous les pouvoirs sont en vous !

Travail thérapeutique

     Ils attendent patiemment le jour où vous serez prêts à vous en servir avec sagesse, discernement et Amour, car rien n'est compliqué. C'est votre mental qui embrouillent les choses. Changez simplement votre plan de conscience, votre état d'esprit ! Plus un homme s'ouvre au REIKI, plus il vit la réinformation de la « Source» guidée par l'Esprit Divin Lui-même dans ses profondeurs, plus il se transforme et donc retrouve une santé parfaite.

Un mot sur l'inconnu, l'invisible !


GUÉRISEUR, UNE FONCTION MAL DÉFINIE !

Guérisseur, rebouteux, passeur de feu, panseur, barreux, renoueur, toucheur, magnétiseur, radiesthésiste, chiropracteur et depuis peu ostéopathe… les termes abondent pour qualifier les hommes ou les femmes aux aptitudes particulières, réelles ou feintes, à «traiter» différents maux corporels et psychologiques au moyen de gestes, paroles et parfois attributs. Certains parlent de jeteurs ou leveurs de sorts, de sorciers blancs (bénéfiques) ou sorciers (maléfiques).

NE METTEZ PAS LA LAMPE SOUS LE BOISSEAU.