LES SEANCES REIKI 

C'EST UNE METHODE PAR IMPOSITION DES MAINS :

Les séances de thérapie Reiki ne sont pas des actes médicaux classiques.
La méthode est holistique !

L'ACTE CONSISTE SIMPLEMENT A POSER LES MAINS
ET A LAISSER AGIR LA CONSCIENCE, EN SUIVANT SES DIRECTIVES !

Thérapie de Lumière


    Après avoir reçu le patient, lui avoir expliqué en quoi consistait une séance, avoir établi un contact physique et énergétique, le praticien invite la personne à s’installer confortablement sur la table de soins. Il prend la position Gasshô et invoque alors la Force de Vie puis il commence par faire un bilan énergique (1) en examinant son corps subtil. Il vérifie les sept chakras directeurs (rotations et amplitudes), il recherche les congestions, les troubles qui sont le point de départ des dérèglements. Il va agir sur les blocages, les perturbations, puis il va émettre une fréquence vibratoire en direction du patient. La Puissance agira d’elle-même sur la causalité ce qui induira une prise de conscience chez lui. En effet, on peut dire que le corps éthérique est l’interface entre le corps biologique et ceux plus subtils que sont l’émotionnel et le mental. La guérison relève d’un seul et unique principe. C’est après le nettoyage, l’ajout de vitalité, comprenez-vous ? Guérir consiste à recharger le champ éthérique du patient. Cet ajout de vie rétablit la santé, c’est aussi simple de ça. Notre travail de guérison doit donc se faire d’une façon neutre et impersonnelle une fois les miasmes, congestions et blocages supprimés. L’imposition des mains se réalise ensuite avec détachement. Notre intentionnalité infuse naturellement et spontanément la Force de Vie. C’est par ma Conscience Christique et avec mon cœur que je me positionne comme thérapeute dans cette neutralité. Cet ajout de vitalité, de vie, d’amour, de conscience et de Lumière ne relève pas du vouloir. Le résultat sera celui qui doit être. Il faut simplement s’ouvrir et laissez jaillir !



(1) Juste un petit lexique pour expliciter les termes utilisés dans le monde du Reiki :

  • Bilan énergétique : signifie ressentir les congestions, les blocages ou les perturbations qui freinent l’énergie du corps subtil (techniques du scanner, du Byosen pour localiser ces congestions ou blocages). Le praticien ne fait qu’écouter le corps subtil, ce qui ne constitue en aucun cas un diagnostic. Il y a juste à le ressentir et non à le conceptualiser. 

  • Soin Reiki :Le praticien Reiki, le guérisseur, ne traite pas le trouble ou la maladie. Il rétabli l’ordre dans les corps subtils et infuse de l’énergie.

  • Constatations énergétiques : flashs (peut prendre plusieurs formes. Il peut être visuel, auditif, un ressenti, ou être un message de guide) menant à l'identification de la cause (l’origine) d'une défaillance dans le corps subtil.

  • Esprit éclaireur : Intermédiaire qui conduit à guérir (gai rire), qui conduit à la joie de vivre. Le guérisseur est le diapason qui va rétablir la liaison spirituelle et donc le flux divin dans le patient mais comprenez bien qu’il n’est là que pour vous aider à vous aider vous-même. 

  • Débriefing : Pratiquer en fin de séance, il permet d’évoquer les ressentis patient-praticien pouvant conduire à une prise de conscience salutaire (Je le répète une fois encore, il ne s’agit aucunement de poser un diagnostic qui est du ressort médical).



Différence avec la médecine classique : 


  Explications : Le médecin établi son diagnostic à partir de symptômes physiques, puis il délivre des médicaments. Le praticien Reiki lui, fait un bilan énergétique ou subtil puis impose ses mains pour que la fréquence soit régulée, que la circulation de l’énergie dans la partie congestionnée redevienne une évidence. Le médecin est agissant, alors que le thérapeute reste un vecteur ou un canal de la directive de l’Esprit. Le premier s’investi alors que le second se retire. L’un est robotisé et vidalisé (dictionnaire des caractéristiques des médicaments) alors que l’autre est récepteur, intuitif, voire médium (1). Aucune dualité ici dans des actes totalement à l’opposé l’un de l’autre, qui plus est, travaillant sur des plans différents : l’un physique, l’autre subtil. 

 (1) Là encore, être médium c’est ressentir, c’est être un hypersensible. On nomme médium une personne qui est ouverte, sensible à des influences ou à des phénomènes non perceptibles par les cinq sens. Ce ressenti se traduit différemment selon la qualité de ce qui est ressenti. Si la chose ressentie est bonne, le médium ressent un bien-être physique. Il a l'impression de se recharger. Inversement, si la chose ressentie est mauvaise, le médium ressent une angoisse ou une grosse fatigue subite, il a l'impression d'être vampirisé de ses énergies.


    LE REIKI DANS LE MONDE DE L'ENERGIE : 

Prodige

       Au cours de ces sept dernières années, on a pu constater un intérêt croissant pour les médecines non conventionnelles, complémentaires et naturelles. Jusqu'à une période récente, seules l'acupuncture, l'homéopathie, l'ostéopathie et même la réflexologie (qui sont des techniques tolérées par l'ordre des médecins) étaient relativement connues du grand public. Désormais, grâce à l'intérêt manifesté par les patients, le Reiki a trouvé l'engouement de celui-ci. Que se passe-t-il aujourd'hui ? Nous délaissons parfois la médecine traditionnelle pour nous tourner vers des thérapies naturelles impliquant la personne elle-même dans son processus de guérison spirituelle. Nous ne luttons plus contre ceci ou cela mais ouvrons ici une parenthèse pour bien le comprendre (le bien le mal est une simple construction mentale qui reste fonction de la perspective de celui qui voit ou vit les choses. Le mot "maladie" est construit sur le terme "mal" c'est à dire qu'il est relatif alors je vous propose de le voir autrement. Dans un langage ésotérique, il signifie juste : le mal à dit ou le mal à dire. Dire quoi ? Ce que votre « Soi » cherche à exprimer, c’est le mal-être de votre corps subtil et qu’en conséquence le corps (qui est un ami) vous dit pourquoi. Comment cela ? Mais simplement par l'intensité, l'endroit, l'organe, par ce qu'il provoque : douleur dense, aiguë, fièvre, plaie etc. Le corps dit "stop", prend conscience de ceci ou cela, arrête de penser de travers, arrête de voir les choses de cette façon, arrête de tout juger etc.

La maladie est un signal du corps, du "Soi", alors agissons intelligemment sur les causes du ou des problèmes pour éliminer ensuite ses effets. Problème avons-nous dit ? S'il vous plait, changeons le mot car il signifie : difficulté, ennui, question à résoudre. Question à résoudre ? Eh oui ! Vous avez à nouveau la solution sous les yeux. Résolution, dénouement par l'action avec la question :

Pourquoi ai-je une mauvaise santé ? Pourquoi à cet endroit ?
Que veut me dire mon "Soi" par l'intermédiaire du mon corps ?

Par cette prise de conscience,
vous allez renverser la situation !


Position du Reiki par rapport à la médecine traditionnelle. 

    Alors après cette révélation, vous avez le choix. Comment voulez-vous traiter votre corps ? Par la chimie ou par une thérapie énergétique non conventionnelle et naturelle, voulez-vous agir sur les causes ou sur les effets, voulez-vous travailler en amont ou en aval ? Comprenez bien que le Reiki n'est pas à opposer à la médecine traditionnelle. Cependant cette dernière aborde généralement les soins au niveau physique agissant par des substances chimiques (dont les effets secondaires sont loin d'être anodins) tandis que le Reiki active ou modifie les énergies subtiles du corps pour ainsi augmenter l'immunité et la guérison naturelle agissant directement sur les causes et induisant ensuite sur les effets. C'est l'action de causalité.


Rétablir et fortifier la vitalité et équilibrer le corps et le mental ne s'opposent pas.

Méditations ou Reiki sont des méthodes pour nous retrouver. Mais attention, les modes de thérapie prônées actuellement sont légions et parfois déviantes. Il y a toujours quelques nouvelles façons de procéder avec de nouveaux découvreurs. Ne succombez pas aux chants des sirènes mais faites confiance aux traditions ayant des résultats visibles.

CARACTERISTIQUES DU REIKI : 

1. La capacité d'utiliser le Reiki est donnée par une initiation et n'est pas le résultat
d'une longue période de méditation ou de la pratique d'exercices.

2. Toutes les techniques du Reiki font partie d'une lignée, en commençant par le premier
qui a canalisé intentionnellement cette énergie primordiale.

3. Le Reiki nécessite de prendre conscience de sa vraie place dans l'univers.

4. Le Reiki n'a pas d'effets nocifs. Il n'entraîne pas un retrait ou une dissolution d'énergies "mauvaises",
il permet aux énergies qui constituent notre être de circuler à nouveau et d'être transformées vibratoirement.


Nous allons rentrer, peu à peu, dans le détail.

En savoir plus ? Cliquez sur le bouton !

La Force REIKI

L'invisible dans le visible ! 

Mains de Lumière

    Ce que j'explique ici s'adresse aux guérisseurs Reiki avertis. Vous avez remarqué, sans parfois le comprendre, qu’il se produisait des choses sortant de l’ordinaire durant un traitement. Vous êtes parfois aidé lors des soins par des entités qui forment en quelque sorte une équipe spirituelle. Votre guide spirituel, votre guide Reiki, et d’autres êtres de Lumière sont présents avec vous. Ils se joignent au processus et une communication non verbale s’installe. Elle se remarque par des ressentis musculaires, des picotements ou des frissons dans les épaules comme si des mains y étaient posées. A ce moment, mettez votre intellect de côté, syntonisez-vous avec cette sensation, avec cette vibration. Pas de danger, elle sonnera juste dans votre coeur et acceptez cette aide « sous quelque forme que ce soit ». 

Des directives, des incitations, des flashs seront perçus qui vous guideront dans le travail à accomplir. 
Pensez à remercier en fin de séance pour cette aide.