CONSTITUTION DE L'ÊTRE !

PRESENTATION

En prémisse la trinité.

A : l’Être.
 

La Monade est la Source, la Présence, contenant le « Soi Divin » Est Ce Qui Est. Il est constitué des plans Atmique et Bouddhique. C’est le « Un » dans la Conscience de l’Infini. Il est la seule et vraie réalité.
 
B : le Soi.
 

Le « Soi » ou « l’Esprit » est ce qui nous définit tous les jours, ce qui nous fait penser, agir, avoir, éprouver, aimer plus ou moins, réagir etc. Il représente en quelque sorte notre individualité en utilisant les champs multidimensionnels. Il est "Pure Conscience" ce qui fait de nous un voyageur céleste. 


 
C : Les corps de Lumière.
 

Ce sont les vêtements du « Soi », des corps de conscience permettant d'évoluer dans les strates de la Lumière. Ils sont définis ci-dessous. Ainsi, le mental avec ses pensées, sa personnalité et son intellect dévoile l’ego.


Les corps subtils ou constitution de l'être !

Corps subtils

        Rappelez-vous bien que les corps subtils sont dans le corps physique, non pas à l'extérieur sauf pour l’interface, le plan éthérique. Ne confondez pas aura et corps subtils. L'aura est l'émanation des corps subtils, elle n'est pas les corps subtils en tant que tels. Ce sont des plans de notre conscience temporaire durant notre périple de monde en monde, manifestée par des corps subtils qui interagissent les uns sur les autres : Le causal, le mental, l'émotionnel ou astral, l'éthérique et le physique. Les corps subtils qui forment l’être ont leurs propres mémoires et vécus. Ils se déploient ou se contractent dans leur propre monde. Le monde d'un corps subtil est un champ vibratoire. Ce champ vibratoire se relie à ce qui lui est semblable. Ceci est essentiel à comprendre. En réalité, les corps subtils entourent le noyau mère (notre Esprit profond resplendissant). Il serait de forme ovoïde. Vient ensuite le corps mental qui l'entoure, puis vient le corps astral qui entoure le mental et enfin le corps éthérique qui entoure le corps astral. Par conséquent, les corps subtils internes au corps physique "marchent à l'envers" de l'aura. Le corps éthérique est à cheval sur le début de l'aura et la fin de l'empilement des corps subtils dans le corps physique.


Le corps éthérique est vraiment le tampon de base qui se tient de chaque côté, si je puis dire, du corps physique, vous me suivez ? Le corps causal, cœur du joyau central, noyau-mère, a la plus large émanation aurique, qui est le dernier corps subtil aurique. Quand on maltraite son corps, on maltraite sa conscience et on se coupe de l’Esprit intérieur. Un corps en mauvaise santé, ignoré, mal nourri, est un être en souffrance. L'un et l'autre sont indissociablement liés. 




   Être notre totalité ! 

Caducée

    

 On l'a vu, l’analyse permet d'appréhender les différents plans de la réalité de l’être. Cependant, il ne faut pas le fragmenter ! Pour guérir et rester en bonne santé, vous devez fusionner votre totalité. C'est, je le répète à nouveau, uniquement vous qui décidez qui vous êtes. Acceptez l'évidence et soyez cette conscience, cette fusion : Le Père/Mère, la Conscience Créatrice, se manifestant dans cette incarnation, ici et maintenant, dans l’éternel présent. Cette réalisation s'appelle : Être car : « Ceci étant, Cela est », c'est une vérité universelle. La créature et le Principe ne peuvent être dissociés. Souvent on me pose la question suivante : Quelle est la différence entre la monade et le « Soi ». En réalité, Il n'y en a pas car tout est pure conscience. Une autre preuve encore : Regardez l'image ! Elle représente l'Homme et vous montre que vous pouvez plonger au cœur de la création en vous intériorisant. Etonnant non ?

L'être en tant qu'Être ! 


PRESENT0NS A PRESENT LES CORPS DE LA PERSONNALITE ! 

Voir la classification ci-dessous :


1. Le corps physique :

Le corps physique doit être considéré comme une partie d'un système interdépendant composé d'autres plans subtils qui constituent notre être dans sa globalité. Le corps physique dense est la somme totale de tous les organismes qui le composent. Ceux-ci possèdent les fonctions variées qui permettent à l'être de s'exprimer sur le plan physique ou objectif en tant que partie d'un organisme plus grand et plus inclusif. Le corps physique est l'appareil de réponse de l'homme spirituel qui l'habite. Il sert à mettre cette entité spirituelle en rapport avec l'appareil de réponse du logos planétaire, l'Être dans lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre existence. Le physique se compose de cellules, elles-mêmes divisées en molécules, en atomes puis en particules subatomiques qui correspondent toutes à des modèles d'énergie vibratoire. Vous êtes donc une combinaison de nombreuses vibrations qui émettent une énergie qui peut être ressentie. Il faut bien évidemment, le considérer comme une construction sacrée, le temple du divin.


2. Le corps éthérique ou vital :

Le deuxième corps subtil est aussi appelé le corps vital ainsi que « matrice éthérique » car c'est le corps qui conçoit le corps physique avant notre naissance. Il en est le gardien. Il est le témoin de la santé et de la vitalité physique de l'individu, c'est-à-dire que : plus ce corps est observable, plus l'individu possède d'énergie. Le plan éthérique agit comme un « pont » entre deux niveaux d'existence. C’est l’interface sur lequel travaille le praticien. Il est le contenant, la matrice du corps physique. Il entoure le corps physique entièrement, le dépassant de 6mm à 3 cm en moyenne autour du corps et de 1 à 5 cm autour de la tête. Son aura se manifeste par une sorte de radiance perçue comme une couleur d’un gris bleuté parfois argenté. On dit qu’il enveloppe le corps physique comme un gant.
Il est l'enveloppe de nos chakras dont la contrepartie physique correspond à nos plexus nerveux. Il capte les énergies cosmo-telluriques qui sont redistribuées dans tous les corps au travers des chakras. Le corps éthérique a pour objectif principal d'apporter vitalité et énergie au corps considéré et à l'intégrer ainsi dans le corps énergétique de la terre et du système solaire. Il se compose d'un tissu de courants d'énergie, de ligne de force et de lumière. Il est bleu-gris. Il représente une fraction du vaste réseau d'énergies constituant la trame de toutes les formes grandes ou petites (macrocosmiques ou microcosmiques). Les forces cosmiques circulent le long de ces lignes d'énergies, comme le sang circule dans les veines et artères. Cette circulation constante et individuelle, humaine, planétaire et solaire de forces vitales animant les corps éthériques de toutes les formes. Il est à la base de toute vie manifestée. C'est l'expression du fait qu'aucune vie n'existe sous forme séparée. Il est le transmetteur au corps physique des énergies venant des autres plans. Le corps éthérique est le véhicule de l'essence vitale et permet au corps physique de se mouvoir dans l'action. Cette énergie circule à travers des canaux subtils et invisibles appelés méridiens ou nadis.
Prenons l'exemple du plan physique, avant d'exister dans la matière toute forme doit se constituer sur le plan éthérique, c'est ce corps qui permet au corps physique de vivre. Il est le lien, le support des autres corps subtils et en assure la liaison et le bon équilibre. Il contient également une copie énergétique "empreinte" (de tous les organes ou membres destinés au corps physique) : le contenant (ou moule) et le contenu (substance). Cela signifie que c’est à partir de lui que le corps physique, les organes prennent forme. 



 3. Le corps astral ou émotionnel :

Le corps astral est appelé parfois le corps des désirs. Il naît de l'interaction du désir et de sa réponse sensitive. L'effet de cette interaction est ressenti sous forme d'émotion, de douleur ou de plaisir et des autres paires d'opposés. 90% des causes de troubles et de maladies physiques sont issues de ces deux corps éthérique et émotionnel. On l'appelle donc aussi corps des émotions. Il est le siège des sensations, des émotions, des traits de caractère. Il est fait d'attirances et de répulsions engendrant toutes sortes de désirs et de peurs. Les dérèglements sur le plan émotionnel vont créer des dérèglements au niveau du corps physique. Il épouse à peu près le corps physique avec des couleurs nuancées, colorées légères et fluides. Il est le premier de nos corps subtils à faire partie de cette réalité vibratoire « multicouches » qu’on appelle « l'être ». Il est en permanence en chantier. Il est aussi doté d’organes distincts qui sont palpables qui joue le rôle d’une « pré-matrice ». Le corps astral à une épaisseur est variable de 30 cm à 1m, 50. C'est là que nous trouvons les chakras arc-en-ciel. Ce corps est également porteur d'une sorte d'empreinte ou "pré-matrice" par rapport au corps éthérique (qui est le moule du corps physique) des organes, nadis ou chakras. Par ailleurs, c'est dans le corps émotionnel que sont stockés nos peurs, nos angoisses, nos traumatismes et à travers l'aura émotionnelle, nous émettons des vibrations qui vont attirer à nous des vibrations du même type d'où l'importance de nettoyer nos mémoires émotionnelles pour changer le courant de notre vie. Le corps émotionnel doit être un corps de paix. C'est à travers lui que nous exprimons l'Amour Divin ou la Sagesse. La musique élève sa vibration. L'émotionnel inférieur est le siège des émotions comme la rage, l'envie, l'orgueil, l'irritation, la haine, la peur et la violence, le vice mais aussi de l'audace, le désir de vaincre, la persévérance. Le supérieur recèle la paix, la joie, la sérénité, la compassion et c'est aussi les perceptions plus sophistiquées comme la beauté, l'harmonie, le sens artistique. On l'a dit, ce plan est aussi celui de l'astral, celui que nous avons quitté pour nous incarner et celui que nous rejoindrons à notre mort physique.


 4. Le corps mental :

Il semble être le siège de l’activité cérébrale de l’être en incarnation. Il est logé au sein du corps émotionnel ou astral sans épouser les formes des organismes. Il est à la base de nos formes-pensées ou des consciences de groupe (conscience d’un organe, conscience d’un chakra, conscience du système : sanguins, nerveux, etc.). Son aura peut être perçue sur une distance importante à savoir : 1, 50 à 1, 80 et même plus pour les guérisseurs. Sa couleur dominante reste le jaune mais il est fluctuant. Nos pensées, nos idées et nos connaissances rationnelles viennent de notre corps mental. Il est donc comme on l’a dit à la base des formes-pensées. Si elles sont nocives elles vont représenter un véritable foyer infectieux à partir duquel les différentes strates de l’organisme subtil se désynchroniseront jusqu’à ensemencer un dysfonctionnement. Dans sa dimension inférieure, il se concrétise par des pensées linéaires du mental rationnel. Les informations viennent du corps physique et des sens mais sont déformées par le filtre du plan émotionnel. Le mental rationnel n'est pratiquement jamais neutre. Le mental inférieur est le siège de la logique, la raison. Il nous relie au plan de la conscience supérieure. L'astral, le mental puis le causal sont les plans de l'être que nous devons purifier afin de devenir des expressions pures et parfaites de notre partie divine. 



Les corps faisant partie du plan supérieur ne seront pas explicités ici :


L' AURA

 Votre aura est votre protection. Plus elle est faible et perméable, plus vous serez malades, manipulables et pauvres. Plus votre aura est solide, plus vous serez en bonne santé et vivrez dans la prospérité mais surtout, elle sera un bouclier infranchissable. Un bouclier intelligent et à votre service. Tout travail occulte, pour qu'il "marche" induit une aura forte. C'est la puissance de votre aura qui rend votre travail occulte fertile ou stérile, rapide ou lent, efficace ou inexistant. Souvent, le manque de respect de la part des autres est d'abord dû à une aura-gruyère qui n'intimide pas et devient donc "accueillante" pour toutes les vermines en vadrouille, que ce soit au plan visible ou invisible.
Cette élévation énergétique fondamentale est l'authentique bouclier de lumière dont on parle tant. Telle est la réalité de la toison d'or, telle est la puissance du véritable GRAAL.


L’aura du corps éthérique : L’aura est le reflet du corps considéré et c’est sur ce plan que nous allons travailler, découvrir les perturbations et les miasmes. Le corps éthérique est un lieu de stockage d’énergie. Chez l’adulte son aura est au maximum de quatre centimètres. Il est en rapport avec la rate.

 L’aura du corps astral : Seconde enveloppe énergétique, couleur de l’arc en ciel, elle s'étend au maximum à 40 cm du corps, elle correspond aux émotions  et sentiments, positifs ou négatifs que nous éprouvons. Lorsque les émotions sont bien maitrisées, le rayonnement peut atteindre plusieurs mètres autour du corps physique. Parmi les êtres vivants sur terre seuls les humains et les animaux ont un corps astral. De l'harmonie de ce corps dépendra la manière dont nous vivrons les événements en rapport avec notre chemin de Vie. Si nous vivons trop d’émotions, l'aura du corps astral va se fragiliser ou même à avoir des failles. Alors le corps mental défaillant peut amener la personne à ressentir de la déprime ou même être vraiment en dépression.

 L’aura du corps mental : L’aura s’étend d’environ 40 à 120 cm du corps physique. Ce corps est le siège de la pensée, de l’imagination, de l’acquis, du raisonnement, de ce qui est inné et se situe entre le plan physique et ceux de l'esprit. Le corps mental est une zone de synthèse primordiale : les informations qui proviennent du plan physique sont presque toujours filtrées et déformées lors de leur passage dans le corps astral sous l'influence des émotions mal maîtrisées. Lorsque nous en avons une bonne maîtrise, son aura peut atteindre plusieurs mètres. Elle est généralement de la couleur jaune mais parfois elle peut être bleue ou blanche.

Les auras des autres plans ne sont pas répertoriées ici.

MAIS QU'EST-CE QUE C'EST QUE TOUT CELA ME DIREZ-VOUS ?


Chaque plan est plus complexe qu'il n'y paraît à première vue. Il existe dans notre anatomie des circuits énergétiques (chakras et nadis) et il est donné à chacun d'apprendre à les ressentir et à les connaître pour mieux appréhender les pratiques énergétiques.


Les chakras :


    Le chakra est la partie subtile, invisible et énergétique d'un plexus nerveux de notre corps physique. C'est un centre d'énergie vitale ayant une rotation orientée soit vers la droite, soit vers la gauche. Il signifie roue. Ils sont placés dans notre corps éthérique et rayonnent à l'extérieur de notre corps physique.

L'être humain compte 8 chakras principaux et non pas 7 car nous avons au-dessus de la tête le huitième chakra nommé « Tekla ». Les chakras, les 7 que les humains travaillent en général s'alignant au centre. Il y a donc échange d’énergie entre les différents corps, entre intérieur et extérieur, devant et derrière le corps. Ces centres d'énergie sont plutôt méconnus, car ils ne font pas partie de la culture traditionnelle occidentale. Cependant plusieurs cultures en font mention, avec des légères différences. Si ces points d'énergie sont nombreux sur tout le corps humain, beaucoup n'ont qu'un rôle secondaire. C'est pour cela que nous décrirons souvent les sept chakras principaux disposés le long du canal de Lumière (Sushumna) et traversés par deux autres canaux très importants qui sont Ida et Pingala. Chaque chakra primaire (ou directeur) est en synergie avec un plexus et une glande endocrine du corps physique mais aussi avec un plan subtil et notre propre ADN. Chacun d’entre eux possède une fréquence vibratoire et une couleur qui lui est propre. Les chakras directeurs sont en rapport avec chaque corps : Base avec physique ; sacré avec éthérique ; solaire avec astrale ; cardiaque avec causal ; laryngé avec mental. Le frontal et le coronal le sont avec les plans supérieurs (corps de Lumière et divin).

Plus notre niveau de conscience est grand, plus l'expérience physique et spirituelle est intégrée, et plus nous sommes aptes à maîtriser l'harmonisation des chakras, leur développement, et la circulation des énergies. Par contre, ne cherchez pas à modifier vous-même un chakra par différentes méthodes trouver ici et là, demandez à un praticien Reiki de vérifier leur fonctionnement. Pour métaboliser convenablement les énergies provenant du champ universel, les chakras doivent être « ouverts » et tourner dans un sens bien défini. Si l'un deux, tourne à contresens, il est dit fermé. Notez également que le sens de rotation des chakras pour les hommes et pour les femmes est différent. Pour les hommes, la rotation de leurs chakras impairs (1, 3, 5, 7) est dans le sens des aiguilles d'une montre et (2, 4, 6) en rotation contraire. Pour les femmes leurs chakras impairs (1, 3, 5, 7) tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et les chakras (2, 4, 6) dans le sens horaire. Par ailleurs, chaque chakra joue un rôle particulier d'inspiration et d'expiration (ils sont réceptifs par l'arrière et émissifs en avant du corps).


Les nadis

Les nadis sont des canaux par lesquels l'énergie circule dans le corps subtil. Le vrai praticien l'aborde au niveau du corps éthérique. A l'image d'un nerf, d'une artère, ils constituent un immense réseau d'alimentation réparti de façon complexe sur la totalité de l'organisme subtil. Un nadis peut devenir poreux, s'encrasser ou se couper. On ne parle pas ici de "conduits" mais de chemins à travers lesquels s'écoule la lumière et la trace laissée correspond à une sorte de gaine visible. Ils relient les chakras entre eux et des accidents, des opérations mal pratiquées ou mal acceptées, une alimentation déséquilibrée, affecteront parfois cette circulation subtile et nécessitera l'intervention d'un praticien Reiki. Diverses méthodes permettent de les réparer, de les renforcer et de les harmoniser, cela fait l'objet d'un stage de perfectionnement aux traitements après le niveau trois.


COMPLEXE N'EST-CE PAS ?

 Il faut d'abord prendre conscience que chaque être humain est partie intégrante d'un tout, que sa structure matérielle et ses vibrations sont à l'unisson avec les forces cosmiques, qu'une partie de ses composantes existaient avant sa naissance et se poursuivront après sa mort. Ce n'est qu'un changement de forme. L'être humain, par ses douleurs et ses peurs, peut se replier sur lui-même et refermer en partie ses chakras. Il se coupe ainsi, par peur, de la relation avec les différents plans de la Vie. En faisant sauter les verrous qui occasionnent les blocages, on se trouve en situation de connaître des joies plus profondes dans sa propre vie ou dans son environnement social. Il existe différents moyens d'augmenter l'ouverture de ses chakras par les couleurs, les mantras, les sons/vibrations, les huiles essentielles, où avec l'aide d'un guérisseur spécialisé. Il est possible également de mesurer leur fonctionnement ou ouverture. Cependant, il ne s'agit pas de se regarder le nombril en s'intéressant aux chakras, mais de cheminer dans l'évolution de la conscience, de s'ouvrir, vivre et incarner cette conscience d'Unité toujours en évolution.

Au cours de votre apprentissage, vous découvrirez comment agir sur les centres, comment travailler et ressentir chaque plan, comment percevoir l'aura et comment équilibrer le tout.